Skip to Main Content

The site navigation utilizes arrow, enter, escape, and space bar key commands. Left and right arrows move across top level links and expand / close menus in sub levels. Up and Down arrows will open main level menus and toggle through sub tier links. Enter and space open menus and escape closes them as well. Tab will move on to the next part of the site rather than go through menu items.

Caractéristiques héritées

Le LabraSpanTerriPherd

Le patrimoine génétique d’un chien croisé varie selon la complexité de son pedigree, qu’il soit le fruit d’une union simple de deux parents de races pures, disons un Labrador et un Cocker Spaniel, ou de plusieurs races, Labrador, Cocker Spaniel, Rat Terrier et Berger Allemand, par exemple. La taille, la carrure et la couleur des chiens de races mixtes peuvent grandement varier selon les spécimens et il est parfois difficile d’identifier leurs origines à la vue, comme l’ont démontré certaines études et notamment celle du Dr Julie Levy de l’université de Floride. Il est parfois difficile d’identifier visuellement l’intégralité des races présentes dans le patrimoine génétique d’un chien. En fait, l’identification visuelle, même réalisée par un professionnel, ne fonctionne qu'une fois sur quatre.

Il n’est vraiment pas croisé Labrador ?

Chez les chiens, l’apparence physique est majoritairement contrôlée par un faible pourcentage de gènes, environ 2 %. C’est pourquoi il est essentiel de comprendre le fonctionnement des gènes dominants et des gènes récessifs. Pour hériter d’un trait génétique, il faut deux exemplaires d’un gène récessif et seulement un exemplaire d’un gène dominant. Des caractéristiques physiques comme un pelage noir et court, une tête carrée ou des oreilles tombantes peuvent vous faire penser à une race très populaire (qui a dit « Labrador » ?). Mais les traits dominants comme ceux-ci, de par leur caractère dominant, peuvent être attribués à des centaines de races autres que celle à laquelle vous pensez. De la même manière, les caractéristiques récessives comme le poil long, les oreilles en pointe ou les marques fauves, qui sont généralement associées à une race spécifique, peuvent ne pas faire le poids face à des gènes dominants et donc ne pas être visibles.

Comme des frères et sœurs humains

Si vous pensez à votre famille, vous pouvez probablement voir de nombreuses différences entre ses membres, même ceux qui vous sont le plus proche comme vos parents ou vos frères et sœurs. C’est exactement la même chose chez les chiens. La dérive génétique se produit lorsque des chromosomes s'échangent différents morceaux d’ADN, produisant ainsi une combinaison génétique unique. Ce processus intervient lors de la transmission des gènes des parents, des grands-parents, et même des arrière-grands-parents.

En moyenne, au travers de l’ADN de leurs parents, les chiots reçoivent environ 25 % de leur composition génétique de chaque grand-parent et environ 12,5 % de chacun de leurs arrière-grands-parents. À cause du caractère aléatoire de la transmission des gènes, les races identifiées (et leur position sur l’arbre généalogique) chez des frères et des sœurs peuvent parfois varier.

Caractéristiques des chiens croisés

Les chiens de race mixte peuvent être simples ou complexes. Plus il y a de races pures et mixtes chez les ancêtres d’un chien, plus il est difficile d’identifier son pedigree. Plus le pedigree d’un chien remonte dans le temps, plus les caractéristiques de sa signature génétique seront mélangées et diluées. Les signatures génétiques des parents de races pures d’un chien croisé sont plus simples à détecter que celles des grands-parents qui sont elles-mêmes plus simples à détecter que celles des arrière-grands-parents. Il existe un large éventail de tailles et de carrures chez les chiens de races mixtes. Voici quelques exemples parmi les plus courants.

TYPES D’OREILLE

ear-types

TYPES DE QUEUE

tail-styles

FORMES DE MUSEAU

muzzle-shapes

Les apparences sont trompeuses

Ces trois chiens comptent tous au moins 50 % de Golden Retrievers chez leurs ancêtres. Pourtant, ils ont tous l’air très différent et aucun d’entre eux ne ressemble à un Golden pure race. En fonction des traits récessifs et/ou dominants hérités de leurs parents, les chiens peuvent exprimer les différentes races composant leur patrimoine génétique de bien des manières.
dog-3
dog-5
dog-4
product-2

Curieux ?

Révélez les secrets de l’ADN de votre chien et obtenez de précieuses informations qui vous aideront à mettre en place un éventuel entraînement physique, un régime alimentaire ou même un plan de soins.

Close